Les aventures d’Alice au pays des merveilles de Lewis Carroll

Hey ! 😋

  Le mois dernier je finissais ma lecture d’Alice au pays des merveilles et Alice de l’autre côté du miroir. Étant une histoire que j’ai toujours apprécié, je me suis dit que je devais lire les deux romans de Lewis Carroll.

 

Auteur : Lewis Carroll

Illustrateur : Benjamin Lacombe

Edition : Soleil (Métamorphose)

Date de sortie : 2015 et 2016

Genre : Fantastique

Pages : 294 et 290

Vous l’avez peut-être remarqué mais j’ai une version illustrée de ces deux romans. Benjamin Lacombe nous offre une magnifique édition avec des dessins vraiment magnifiques et qui entrent bien dans l’univers d’Alice au pays des merveilles.

Peut-être que certains d’entre vous ont lu les romans ou peut-être pas, mais si vous l’avez fait, vous avez sûrement eu des difficultés à comprendre. Oui. Je vous le dis, ces romans sont compliqués à comprendre. On a beau croire que ce sont des histoires pour enfants, et pourtant lisez la version intégrale (et pas les versions pour enfants), vous aurez du mal à comprendre au point que vous aurez peut-être envie de laisser tomber cette lecture ! Je vais vous expliquer pourquoi.

Lewis Carroll nous a créé un récit de rêve, ou encore appelé un récit de nonsense (forme d’humour lié à l’absurdité) donc il y a de l’absurde à volonté ! L’histoire n’a pas de logique et c’est l’effet recherché. Les personnages nous semblent tous aussi fous les uns que les autres et disent des choses qui ont ni queue ni tête ou au contraire des choses tout à fait logiques et cohérentes mais qui nous paraissent bizarre dans ce contexte.

Il y a aussi des choses qui diffèrent du récit en anglais. Comme la plupart des livres, il a été traduit en français et avec tous ses jeux de mots, les quiproquos, les phrases à double sens et les fautes volontaires ça ne rend que la traduction encore plus compliquée et l’humour recherché n’est peut-être pas forcément compris.

En plus de tout cela, les deux romans sont remplis de poèmes avec un vocabulaire compliqué et qu’on n’utilise plus de nos jours. Il faut aussi rappeler que ces romans datent du  XIX ème siècle (1865 pour Alice au pays des merveilles et 1871 pour Alice de l’autre côté du miroir), ce qui explique l’évolution de la langue.

Tout ce qui fait le récit des Aventures d’Alice au pays des merveilles, avec son humour, ses bizarreries, son manque de logique, rend ce livre unique. Tous ces points peuvent vous sembler complètement négatifs mais au contraire, Lewis Carroll nous impressionne et ne cesse de le faire tout au long de notre lecture. Je ne peux qu’apprécier cette oeuvre et admirer le travail de cet auteur.

Alors pourquoi ne tenteriez vous pas l’expérience ?

Bannière Livraddict

Publicité

2 commentaires sur “Les aventures d’Alice au pays des merveilles de Lewis Carroll

Ajouter un commentaire

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :